Rien en haut tout en bas avec un fessier généreux et des hanches plus larges que les épaules et la poitrine.

La robe idéale 

Une robe Princesse, Bal ou Ligne A qui souligne la taille, affine les hanches et met en avant la poitrine avec une grande encolure bateau ou un col en V.
A éviter 
Les robes Sirène ou Fourreau et la soie ou les satins, qui moulent trop le bas du corps.
Le conseil de Juliette
Miser sur la fluidité d’une robe Empire.

Fine de partout, souvent grande, une allure de mannequin. Taille et hanches sont peu marquées, la poitrine est souvent menue.
La robe idéale 
Tout est permis, du court, du long, de l’asymétrie, du transparent, décolleté bénitier, cœur, droit…
A éviter 
Les robes moulantes, près du corps qui accentuerait l’absence de rondeurs.
Le conseil de Juliette
La robe toge, drapée, style gréco-romaine qui donne une classe folle !

Des formes très féminines, une taille fine, des hanches larges et une poitrine généreuse.
La robe idéale
Tout est permis ou presque ; les grands décolletés et la taille marquée ou la robe romantique dont le bustier épouse les hanches, avec ou sans traine ?
A éviter  
Les gros volumes et les meringues.
Le conseil de Juliette
Oser le Fourreau, prêt du corps, il donne une allure sexy. Tester le bustier corseté et lacé sur une jupe droite.

Tout en haut, rien en bas. Carrure affirmée avec épaules larges et poitrine généreuse

La robe idéale

La robe Empire avec un caraco pour dissimuler les épaules. La robe Fourreau avec un décolleté en V plongeant pour affiner le buste.
A éviter
Les bustiers et les drapés qui accentuent le volume sur le haut du corps.
Le conseil de Juliette
Miser sur tout ce qui attire le regard vers le bas du corps.
Oser le court et dévoilez les jambes.

Peu de différence entre la largeur des épaules, de la  taille et des hanches. Un buste menu et une taille peu marquée.
La robe idéale 
La robe Princesse ou la robe Ballerine courte et cintrée. Un bustier sur une jupe qui s’évase vers le bas.
A éviter 
Les robes Fourreau ou Sirène, très étroites qui donnent un air massif, les cols arrondis qui mettent en avant des épaules parfois trop carrées.
Le conseil de Juliette
Miser sur des bretelles originales avec dentelle, perles ou bijoux. Oser le décolleté plongeant et profond, devant comme derrière, qui dénude bien le dos.  Jouer la féminité en se perchant sur des escarpins à hauts talons

La silhouette est généreuse.

La robe idéale 

Une robe Princesse, Ligne -A ou une robe Empire. Des encolures bateau, carrées ou en cœur pour équilibrer le buste. Privilégier les tissus fluides, fins et légers.
A éviter 
Les robes près du corps type Sirène, les jupes trop larges qui ajoutent du volume
Le conseil de Juliette
Oser le bustier bien ajusté et corseté qui épouse les hanches.
Et pour les petites, tenter les robes asymétriques.